Cet été, Antoine Griezmann (28 ans) a quitté l’Atlético de Madrid pour rallier le FC Barcelone. Montant de l’opération, 120 millions d’euros. Un montant contesté par les Colchoneros, qui soupçonnent le Barça d’avoir trouvé un accord avec le Français en mars dernier, et d’avoir attendu que sa clause libératoire chute à 120 millions d’euros le 1er juillet.

Cette semaine, M. Juantxo Landaberea, nommé par le Comité de compétition de la Liga, a proposé une sanction pour le moins surprenante : sanctionner le Barça à hauteur de 300 euros. Si pour le moment rien n’est encore officiel, le président de l’Atlético de Madrid Enrique Cerezo s’est exprimé sur le sujet. « Tout cela prend du temps sur le plan légal. Nos avocats travaillent sur cette question. Je ne pensais pas qu’il était sérieux de parler de 300 euros, mais le football est comme ça », a ainsi commenté le président des Colchoneros dans des propos relayés par AS.