Expulsé pour un vilain geste sur Lionel Messi lors du match entre l’Atlético Madrid et le FC Barcelone le 30 janvier dernier (2-1, 22e journée de Liga), Filipe Luis a encore son carton rouge en travers de la gorge. S’il estime que son expulsion est justifiée, le latéral madrilène pense que le Barcelonais, « protégé par la presse et par la Liga », bénéficiant ainsi d’une sorte de traitement de faveur.

« Je reconnais que cela méritait rouge, l’arbitre ne s’est pas trompé. Je jouais le ballon mais de manière très agressive, avec le pied haut, et Leo (Messi) était là. C’était un rouge justifié. Je suis sorti, j’ai été suspendu un match et voilà. Ce sont des choses qui arrivent dans tous les matches, mais là c’était Messi. Il est protégé par la presse et par la Liga. Je crois qu’ils ne veulent pas que l’un des meilleurs joueurs de tous les temps se blesse et qu’on ne puisse plus le voir jouer », a déclaré le Brésilien sur la chaîne brésilienne Esporte Interativo.