Dimanche, Antoine Griezmann a fait un passage remarqué sur le plateau de Téléfoot. À la question, « une attaque Mbappé-Neymar-Griezmann, ça vous fait rêver ? », l’international tricolore a répondu positivement. Dans la presse espagnole, le président de l’Atlético Madrid, Enrique Cerezo, a été invité à réagir sur le sujet. Et il l’a fait avec une pointe d’humour. Ses propos sont relayés par AS. « Ce que vous ne savez pas c’est que les deux peuvent venir ».

Puis, Cerezo est revenu sur la déclaration de Grizi qui a annoncé que s’il devait un jour jouer en L1 ce serait à l’OM. « Vous ne comprenez pas Griezmann. Vous ne l’avez pas encore compris, vous n’avez pas non plus capté son sens de l’humour et son sens du professionnalisme. Il veut rester. Il a fait les déclarations qu’il a eu à faire. Moi, dans aucune de ses déclarations, je n’ai senti qu’il voulait partir, mais au contraire, qu’il voulait rester car il a, entre autres, un contrat ici ».