Diego Costa est arrivé à Madrid ! L’international espagnol d’origine brésilienne est arrivé par les airs dans la capitale espagnole, en provenance de Sao Paulo, en début d’après-midi. A son arrivée, les médias, dont Marca, attendaient l’attaquant de 28 ans qui avait quitté les Colchoneros pour Chelsea en 2014, impatients d’entendre ses premières déclarations. Malgré quelques kilos en trop, Diego Costa s’est dit prêt à faire taire ses détracteurs. « Après trois mois de repos, et un peu d’entraînement, je ne suis pas aussi mauvais que certains le disent et ici nous avons Profe Ortega (le préparateur physique du club, ndlr) qui va me faire perdre du poids. J’ai peur de ses exercices, mais pas de monter sur la balance », a-t-il lancé, conscient du travail qui s’annonce.

Diego Costa n’a pas non plus caché sa satisfaction de rentrer au bercail. « Je suis très heureux, cela a pris trop de temps, mais il a eu une fin heureuse. Maintenant je dois attendre pour retrouver mes coéquipiers et m’entraîner, je suis impatient de donner le meilleur, comme je l’ai toujours fait, » a-t-il déclaré à son arrivée à l’aéroport de Barajas. S’il n’a pas encore eu l’occasion de discuter avec le coach, Diego Simeone, Costa en a profité pour remercier le directeur général de l’Atlético, à l’origine du transfert de l’attaquant. « L’attente vous rend toujours un peu nerveux, avec le temps qui passe, mais Miguel Angel Gil (le directeur général du club, ndlr) a fait un gros effort et je le remercie beaucoup, comme toutes les personnes du club. » Avant d’adresser un message à Chelsea, qu’il a quitté un peu froidement : « je ne voulais pas que les choses se terminent de cette manière. J’ai une affection particulière pour les gens de Chelsea. Ils savent qui je suis vraiment » a-t-il conclu, refermant ainsi le chapitre londonien.