Au cœur d’une relation conflictuelle avec son entraîneur Gregorio Manzano, José Antonio Reyes (28 ans) devrait quitter l’Atlético Madrid en janvier. Et si c’est Galatasaray qui s’annonce comme sa future destination, d’autres clubs ont déjà tenté leur chance.

Ainsi, la Cadena SER nous apprend qu’Anzhi et son richissime propriétaire Suleyman Keirimov ont approché l’international espagnol et son entourage, mais que ces derniers ont préféré repousse leurs avances.