Et si Rodri (22 ans) quittait déjà l’Atlético de Madrid ? Mercredi, l’agent du milieu espagnol Pablo Barquero, annonçait que son poulain risquait de quitter les Colchoneros l’été prochain. Nouvelle version ce jeudi sur la Cadena COPE, où le représentant de l’international ibérique a assuré que Rodri paierait bien sa clause libératoire fixée à 70 millions d’euros.

La radio espagnole précise même que Manchester City souhaitait ardemment enrôler le prodige de l’Atlético. Pep Guardiola aurait même contacté directement l’ancien joueur de Villarreal. Mais voilà, le fair-play financier est passé par là, et City doit revoir ses plans sur ce dossier. Plusieurs écuries européennes seraient prêtes à accueillir Rodri l’été prochain comme le Bayern Munich, la Juventus ou encore le PSG. Après Diego Godin, Lucas Hernandez et Antoine Griezmann, l’Atlético s’apprête à perdre encore un taulier du onze façonné par Diego Simeone...