Fallait s’y attendre. Pointé du doigt par le journal Le Parisien pour sa relation de plus en plus compliquée avec les supporters lyonnais, Jean-Michel Aulas n’a pas attendu le coucher du soleil pour répondre à l’auteur de l’article.

Sur son compte Twitter, le président de l’Olympique Lyonnais a pointé du doigt le quotidien en lâchant cette phrase : « Quand le Parisien se met à dauber pour tenter de me discréditer avec mes supporters, c’est qu’ils sont pas bien sur d’autres sujets ». Une réaction de JMA qui n’est pas vraiment passée au goût des internautes, qui fustigent le président controversé comme jamais.