Le dossier James Rodriguez est pour le moment au point mort. Le Real Madrid exige un chèque trop important pour les finances du Napoli. Cela incite Aurelio de Laurentiis à communiquer sur le sujet sur les ondes de Sky Italia. Selon le président du club italien, c’est la Casa Blanca qui a les clés du jeu en mains et c’est à elle de faire un pas.

« James Rodriguez ? Tout dépend du Real. Dans le club de Florentino Perez, je ne pense pas qu’il soit juste de garder un joueur contrarié d’être là. Ils savent qu’avec Ancelotti, James s’est bien comporté par le passé et qu’il sera au centre du projet à Naples. » Cela sera-t-il suffisant pour convaincre les dirigeants madrilènes ?

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10