Hier, le FC Barcelone a communiqué au sujet de la blessure d’Ousmane Dembélé. L’international tricolore sera absent 5 semaines lui qui souffre d’une lésion au biceps fémoral (muscle de la cuisse) de la jambe gauche. Mais Sport indiquait ce matin que le champion du monde 2018 aurait encore fait des siennes. Attendu samedi, soit le lendemain du match face à Bilbao, Dembouz devait passer des examens. Mais il aurait sécher ce rendez-vous, préférant s’envoler pour le Sénégal selon le média catalan.

Mais cet après-midi, Moussa Sissoko, l’agent du joueur, a décidé de monter au créneau pour défendre son poulain, au cœur d’une polémique dont il se serait bien passé. Ousmane Dembélé ne s’est pas rendu au Sénégal comme il l’a expliqué à Mundo Deportivo. « C’est faux ! Il n’a pas voyagé au Sénégal, il était à Rennes chez sa mère. C’est sûr à 100% ». Des stories publiées sur Instagram valideraient cette version. Puis il a ajouté : « À la fin du match, il pensait que c’étaient des crampes à la cuisse ». Enfin, il a précisé que le joueur n’a découvert que lundi à l’entraînement qu’il était blessé.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10