Depuis plusieurs mois, Yerry Mina est annoncé partant pour le FC Barcelone. Mais le défenseur central colombien est toujours à Palmeiras. Si la presse catalane annonce qu’il remplacera Javier Mascherano qui a décidé de s’en aller cet hiver, le clan Mina ne voit toujours rien venir. Interrogé par AS, son agent et oncle, Jair Mina, a mis un gros coup de pression aux pensionnaires du Camp Nou.

« J’ai parlé avec Robert (Fernandez) ce matin et il m’a dit qu’ils n’ont pas encore pris de décision. Il existe un pré-contrat. Toutes les conditions ont été convenues en mai 2016 ». Grâce à ce pré-contrat, le Barça peut exercer son option jusqu’au 31 janvier 2017 en mettant 9 millions d’euros sur la table. S’ils ne le font pas, alors le prix du joueur augmentera de 10 millions d’euros. « Je sais que le prix est une bonne affaire et qu’ils vont me tuer en Colombie. Mais c’est ce qui a été convenu il y a deux ans », a précisé son agent avant de lâcher. « Le Borussia Dortmund nous a appelé pour qu’il vienne jouer. Ils (le Barça) doivent nous dire clairement si ils le veulent ou non car il y a des clubs qu’ils le veulent comme le Borussia. Ils le veulent pour qu’il joue. Ils ne cessent de dire que le Barça n’a pas encore décidé et nous espérons que cela sera résolu le plus tôt possible ». Le Barça est prévenu...