Le néo-Barcelonais Arthur vient tout juste de voir son club du Grêmio Porto Alegre officialiser l’accord avec le FC Barcelone que ce dernier fait déjà des siennes. Si le milieu brésilien ne devrait pas débarquer chez les Blaugranas avant janvier 2019, son statut d’extra-communautaire va poser problème. En effet, avec Paulinho, Coutinho et Yerry Mina, le club catalan a atteint la limite de joueurs extra-communautaires.

À en croire les informations de Sport, le FC Barcelone aurait décidé de sacrifier le défenseur colombien Yerry Mina, arrivé cet hiver pour compenser le départ de Mascherano. Cette situation aurait pu être tout autre si Philippe Coutinho avait pu obtenir un passeport portugais grâce à sa femme, mais le quotidien espagnol rapporte que les démarches ne pourraient aboutir avant... janvier 2019. Dès lors, le jeune défenseur colombien pourrait faire les frais de l’arrivée d’Arthur.