International tricolore à quinze reprises, Kingsley Coman avait disputé l’Euro 2016 qui s’était déroulé dans l’Hexagone. Malheureusement pour le joueur du Bayern Munich, une blessure l’a mis hors course pour la Coupe du Monde 2018. Un rendez-vous manqué sur lequel l’intéressé est revenu. Sans amertume. Loin de là.

« Je joue dans un club comme le Bayern Munich et j’ai déjà remporté beaucoup de titres. J’étais blessé, c’est la vie. Je suis déjà très heureux d’avoir la carrière que j’ai. Je pense que nous (les Bleus) pouvons gagner le prochain Euro dans deux ans, mais aussi le Mondial 2022. Nous sommes encore jeunes et nous deviendrons meilleurs. Oui, nous pouvons encore gagner des titres avec la France et j’espère en faire partie », a-t-il déclaré au journal Abendzeitung.