Toujours là lorsqu’il faut adresser un petit tacle au Paris Saint-Germain et ses pétrodollars, le Bayern Munich en a remis une petite couche. A l’occasion d’une réunion, le président bavarois Uli Hoeness a pris la liberté de se moquer de Neymar qu’il trouve moins bon que Kylian Mbappé.

« Nous sommes incapables d’acheter un Neymar, que je ne trouve pas si bon, ou un Mbappé, que j’aime bien, à 180 M€ ». Si d’aventure les clubs se croisent à nouveau en Ligue des Champions, le Brésilien aura sans doute à cœur de lui prouver le contraire.