Alors qu’il a laissé entendre qu’il partirait de la présidence du Bayern Munich d’ici deux à trois ans, Uli Hoeness devra décider de son avenir à la fin de l’année 2019 : soit il se présente aux élections afin de rempiler pour un mandat de trois ans, soit il laisse sa place. S’il choisit de se retirer, la question de son successeur devra inévitablement se poser.

Selon Sport Bild, un nom se détache pour reprendre le flambeau. Et ce n’est autre que celui d’Oliver Kahn. Le légendaire gardien de la formation bavaroise est un proche de Hoeness. Son charisme, son histoire avec le club et sa popularité auprès des supporters font de lui le favori pour ce poste, d’après le média allemand. Une chose est sûre, le conseil de surveillance de la formation bavaroise a déjà commencé à travailler sur l’après-Hoeness.