Devenu sélectionneur de la Côte d’Ivoire, Marc Wilmots doit avoir les oreilles qui sifflent. La faute à Jordan Lukaku, frère de Romelu, qu’il avait pourtant emmené avec la sélection belge lors du dernier Euro. Le latéral gauche de la Lazio Rome a clairement attaqué son ancien sélectionneur sur sa gestion, sa préparation et ses entraînements avant et pendant la compétition disputée en France, que la Belgique avait quitté piteusement en quart de finale face au surprenant Pays de Galles.

« Beaucoup de joueurs disaient publiquement qu’on allait à l’Euro pour le gagner mais on savait que ce serait extrêmement difficile vu la préparation. C’était hyper basique », tacle Jordan Lukaku dans les colonnes de Sport/Football Magazine. « On n’était pas en confiance, que ce soit moi ou Jason Denayer. (...) La seule consigne que j’avais, c’était de donner la balle à Eden. Mais tu crois que c’est Olive et Tom !? Il est fort mais il avait trois hommes sur lui à chaque fois. Mais dès que j’avais le ballon, j’entendais : ’ Donne à Eden’. Ce n’est pas ça le foot de haut niveau. (...) Ce n’était pas dur de nous bloquer, puisqu’on avait pas de système de jeu ». Wilmots appréciera.