En tête de sa poule de Ligue des Nations, la Belgique n’avait besoin que d’un match nul ce dimanche soir face à la Suisse pour obtenir son billet pour le Final Four. Mais à la Swissporarena, les Diables Rouges ont pris l’eau. Alors qu’ils étaient devant (2-0), les hommes de Roberto Martinez ont sombré, s’inclinant finalement 5-2 et laissant la Nati se qualifier pour la phase finale de la compétition. Après la rencontre, le sélectionneur de la Belgique s’est donc présenté en conférence de presse et est revenu sur cette désillusion.

« Il est très difficile d’apporter une explication. Nous avons bien commencé. Puis à un certain moment, la Suisse n’avait plus rien à perdre. Nous avons alors oublié de bien défendre, nous leur avons donné des opportunités de revenir dans le match. Nous voulions vraiment finir en tête de ce groupe, il y avait beaucoup d’excitation, c’est décevant de terminer deuxième à la différence de buts, a lâché le technicien de 45 ans comme le rapporte la RTBF. Mais cette déception va nous rendre plus concentrés pour les prochains matches. Nous devons en sortir renforcés, essayer de comprendre ce que nous avons fait de mal, le début du match a été très bon. C’est d’autant plus douloureux que nous avions très bien débuté. De l’arrogance ? Non, nous avons été surpris sur des contre-attaques, nous avons oublié de bien défendre. »