Démis de ses fonctions à Monaco, Thierry Henry est déjà libre comme l’air. Son aventure monégasque aura été un échec, lui qui vivait sa première expérience en tant qu’entraîneur principal d’une équipe professionnelle. Il est pourtant toujours courtisé car Roberto Martinez a dévoilé dans un entretien accordé à L’Equipe qu’il espérait un retour du Français avec la sélection belge.

« Si je suis prêt à le reprendre ? Oui, j’aimerais avoir une discussion avec lui à ce sujet mais ce n’est pas le bon moment. Il a besoin d’un peu de temps pour prendre un nouveau départ. Maintenant qu’il a bâti un staff autour de lui et fait ce pas en avant, ce ne serait pas logique qu’il redevienne adjoint. Mais avec ce qu’il a fait pour nous en sélection, les portes lui sont grandes ouvertes, a déclaré le sélectionneur des Diables Rouges qui a ensuite critiqué le choix de l’ASM d’avoir viré Henry en plein mercato. Tout entraîneur devrait avoir le droit à au moins un mercato complet, le temps de faire venir "ses" joueurs, avant d’être jugé. » L’invitation est lancée.