Comme à chaque mercato, Benfica va être très sollicité. Ruben Dias, prolongé l’été dernier, plaît beaucoup à l’Atlético de Madrid. Mais c’est surtout la pépite João Felix qui fait saliver l’Europe entière (18 buts en 35 matches toutes compétitions confondues). Manchester City, Manchester United, Wolverhampton, le Real Madrid, le FC Barcelone, la Juventus Turin ou encore le PSG, tous ont craqué pour le joueur de 19 ans. Mais Benfica ne compte pas se laisser faire comme l’a avoué le vice-président Domingos Oliveira à AS.

« Si l’un de nos joueurs titulaires quitte le club c’est parce qu’on a payé sa clause libératoire. Sincèrement, nous ne voulons pas que cela se produise. Nous voulons garder nos joueurs. Si un club paye les 100 millions d’euros pour João Felix, notre intention n’est pas de le vendre. Notre objectif au jour d’aujourd’hui est de gagner du terrain et nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour garder les joueurs qui nous offrent les meilleures prestations sur le terrain. Si la clause de João Felix est de 120 millions d’euros et que personne ne vient avec ce prix là, que ce soit 100, 90 ou 80 millions, le joueur restera ». Il a ensuite précisé qu’il n’avait pas encore reçu d’offre pour sa pépite, mais qu’il discutait avec certains clubs.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10