Après sa conférence de presse explosive jeudi soir, Gustavo Poyet a été mis à pied par les Girondins de Bordeaux. Le club au scapulaire lui chercherait déjà un remplaçant. Plusieurs pistes ont été avancées. Mais la prioritaire mènerait à Thierry Henry.

Une bonne idée selon Arsène Wenger, interrogé par Corse-Matin. « Oui, il a envie de le faire, il est intelligent et il en a les qualités. La question existentielle que l’on se pose toujours, c’est de savoir si on est prêt à sacrifier sa vie pour le métier d’entraîneur ».