Battu une nouvelle fois à Nice dimanche après-midi (1-0), Bordeaux s’enfonce dans la crise. Après la rencontre, Jocelyn Gourvennec a justifié son choix de faire tourner son effectif, comme le fait qu’il ait titularisé Jérôme Prior et non Benoît Costil dans les buts girondins. L’Équipe relaye :

« Quand ça ne fonctionne pas et que ça dure, on doit jouer sur tous les ressorts. La concurrence va se poursuivre à tous les postes. » Bordeaux est 15e avec 20 points, deux unités devant la zone rouge.