L’effet Poyet continue de perdurer chez les Girondins de Bordeaux. Depuis l’intronisation du tacticien uruguayen sur le banc du FCGB, l’équipe revit et se remet à rêver d’une place européenne à la fin de saison. Grâce à une quatrième victoire d’affilée face à Amiens (3-2), les Bordelais ne sont plus qu’à deux points de Montpellier, 5ème de L1.

Une victoire qui porte l’empreinte de Jules Koundé. Grâce à son but, il devient à 19 ans et trois mois le plus jeune défenseur à marquer pour Bordeaux en Ligue 1 depuis Alain Roche à Auxerre le 22 mars 1986 (18 ans et 5 mois). L’avenir des Bleus ?