Arrivé cet été en provenance de l’AS Monaco, Jérémy Toulalan a mis un peu de temps avant de trouver ses marques à Bordeaux. Le milieu tricolore a joué 22 rencontres en Ligue 1, toutes comme titulaire, avec le club au scapulaire. Bien mieux ces dernières semaines, la "Toul", comme on le surnomme, a évoqué cela au micro de Gold FM.

« Le foot, c’est comme ça. Un jour, on est catastrophique, et un autre on est monté aux nues. Voilà, c’est une bonne chose que ça soit un peu mieux pour moi et pour l’équipe. J’en étais triste de cette situation-là (…) C’est comme partout où je suis allé, je n’aime pas forcer les choses. Si ça passe tant mieux, si ça ne passe pas, je ne veux pas être un poids pour l’équipe et le club. J’ai toujours fonctionné comme ça dans toutes les équipes où j’ai été. Quand ça se passe bien et qu’on veut continuer avec moi, on continue, et quand on ne veut pas… Si on n’est pas performant, quand on a un peu d’amour propre… Je n’étais pas là pour être en pré-retraite, tant que je continue… C’est comme quand on me demande si je veux gagner des matches, oui, forcément… Ça me posait problème de ne pas être performant » .

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10