Après la rencontre Bordeaux-Marseille de dimanche (1-1), l’arbitrage a largement été remis en question, notamment par les Bordelais. Stéphane Martin, nouveau président du club au scapulaire, s’est offusqué de leur comportement dans L’Equipe de ce mardi, reprochant leurs exigences salariales :

« Ils ont des salaires de cadres supérieurs et ils ne sont pas performants. Dans quelle boîte un employé défaillant demande-t-il une augmentation ? Ils manquent d’ouverture à la critique, de feeling par rapport au jeu et ça dénature le spectacle. Les gens ne vont pas au stade pour voir les arbitres et on ne peut pas leur dire un mot. »