Dimanche, Marseille a égalisé dans les dernières minutes sur la pelouse de Bordeaux à la suite d’un coup de pied arrêté « qui n’existait pas », selon Nicolas de Tavernost, actionnaire majoritaire du club girondin. Après la rencontre, le patron de M6 a chargé l’arbitre du match, le qualifiant d’ « irresponsable ». Ce mardi, Le Conseil National de l’Ethique de la FFF a décidé de saisir la Commission de discipline de la LFP à l’encontre de Tavernost.

« Le CNE souhaite rappeler les dispositions de la charte éthique du football et notamment celles relatives au respect de l’arbitre, à la maîtrise de soi et au devoir d’exemplarité », peut-on notamment lire dans le communiqué.