Parti des Girondins de Bordeaux suite au renvoi de Jocelyn Gourvennec, le milieu de terrain Jérémy Toulalan avait fait un choix surprenant le 16 janvier dernier. Interrogé par L’Equipe, Stéphane Martin, le président bordelais n’a pas été du choix de l’ancien Lyonnais : « On parlait beaucoup dans les médias d’un départ de l’entraîneur. Le conseiller m’a donc expliqué que son joueur ne se voyait pas rester aux Girondins si Jocelyn Gourvennec était démis de ses fonctions. Après cet échange. Je me suis entretenu avec le joueur pour essayer de comprendre. Donc, quand on a pris la décision de mettre un terme à la mission de Jocelyn, je me doutais qu’il se passerait quelque chose. »

Le joueur a donc fait ses valises avant de partir du Haillan. Un choix fort et assumé compris par le président bordelais. Ce dernier félicite d’ailleurs le comportement du milieu de terrain qui n’a pas du tout fait son choix en fonction du facteur financier :« Toulalan a été très élégant . Il ne se voyait pas continuer et contrairement à d’autres joueurs qui ne m’auraient rien dit pour continuer à toucher leur salaire, il a préféré partir et il l’a fait sans aucune indemnité. Il a été payé jusqu’au 18 janvier. C’est complètement atypique dans le milieu. »