Joueur de Santos (Brésil), Rodrygo Goes (17 ans) a été recruté par le Real Madrid (qu’il rejoindra qu’en juillet 2019) contre un chèque de 45 millions d’euros. Considéré comme le successeur de Neymar, il a défendu son compatriote, suite aux critiques qu’il a reçues lors du Mondial en Russie, dans le journal brésilien Folha de São Paulo, relayé par Marca.

« J’ai vu d’autres joueurs d’autres sélections faire la même chose, plonger, simuler des fautes, mais ils n’ont pas reçu les mêmes critiques. Quand il s’agit d’un Brésilien, ça devient disproportionné. C’est très injuste ce qu’ils disent de lui. [...] Si le Brésil avait gagné et que Neymar avait joué comme il a joué, ils diraient que c’était le meilleur du Mondial. C’est pour ça qu’il ne faut pas croire aux critiques. » Le message est passé.