On se souvient du bruit qu’avait faire l’affaire stades brésiliens encore inachevés à quelques semaines du Mondial, et finalement livrés au dernier moment dans des conditions plus que limites, sans qu’aucun accident ne vienne ternir la fête.

L’Équipe révèle que l’une de ces enceintes, l’Arena Pantanal située à Cuiaba et pouvant accueillir jusqu’à 42 968 spectateurs, vient d’être fermé pour faire l’objet « de réparations urgentes (à effectuer pour) résoudre divers défauts de construction et garantir la sécurité des usagers ». De quoi faire réfléchir, six mois après la Coupe du Monde...

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10