Le Bayern Munich se déplaçait à Berlin pour y affronter le Hertha, cet après-midi, avec l’objectif de s’imposer pour ne pas laisser filer le RB Leipzig, leader sept point devant avant la rencontre, vers le premier titre de sa jeune histoire. Avec Benjamin Pavard titulaire sur le côté droit de la défense, Michael Cuisance et Corentin Tolisso sur le banc au coup d’envoi, les Bavarois ne trouvaient pas la faille dans le premier acte, malgré une nette domination.

Bis repetita lors des quinze premières minutes du deuxième acte... C’est à l’heure de jeu que tout se décantait. Profitant d’une remise de la tête d’Ivan Perisic, Thomas Müller ajustait Rune Jarstein d’une volée devant les six mètres (0-1, 60e). La machine était lancée et n’allait pas s’arrêter. Accroché par le bras dans la surface berlinoise sur un corner, Leon Goretzka offrait l’opportunité de doubler la mise à Robert Lewandowski sur penalty. Le Polonais ne se manquait pas (0-2, 73e). Deux minutes plus tard, dans une défense aux abois, Goretkza glissait le ballon à Thiago, qui ajustait tranquillement le portier du Hertha (0-3, 75e). Michaël Cuisance se voyait offrir quelques minutes (82e) et le Bayern, sans pitié corsait l’addition. Thomas Müller rendait la pareille à Ivan Perisic, qui ajustait de la tête un Rune Jarstein un peu court sur sa droite (0-4, 84e). Avec ce large succès, le quatrième consécutif, le Bayern reprend la deuxième place, à quatre points de Leipzig. Le Hertha stagne à la 14e place.