En pleine lutte pour les places européennes, le Bayer Leverkusen se déplaçait sur la pelouse d’Hoffenheim. Une rencontre rythmée où les locaux vont obtenir la première occasion chaude avec un centre de Dennis Geiger détourné par Sven Bender (25e). De son côté, Leverkusen n’est pas inquiet et va ouvrir le score grâce à une sublime inspiration de Leon Bailey. Servi à l’entrée de la surface de réparation, le Jamaïcain tente une talonnade qui trompe Oliver Baumann (1-0 ; 43e). Après un premier acte équilibré, la seconde période va voir Leverkusen dérouler. Tout d’abord, Julian Baumgartlinger inscrit le but du break au retour des vestiaires. L’Autrichien déclenchant une frappe imparable au second poteau (2-0 ; 52e). Le score va encore prendre de l’ampleur avec un but de Lucas Alario servi par Leon Bailey (3-0 ; 69e). Le Hongrois Adam Szalai sauvera l’honneur (3-1 ; 86e) mais en toute fin de match, Lucas Alario conclue le spectacle et s’offre un doublé (4-1 ; 93e). Cette victoire permet à Leverkusen de devenir le nouveau dauphin du Bayern Munich.

Car dans le même temps, le RB Leipzig a raté le coche en s’inclinant face à Fribourg (2-1). Pourtant c’est bien le club est-allemand qui va prendre l’avantage grâce à son homme providentiel Timo Werner (65e). L’avant-centre en profite pour inscrire son dixième but de la saison en championnat. Fribourg va cependant inverser la tendance grâce à Janik Haberer (72e) puis Robin Koch (76e). A domicile, le Borussia Mönchengladbach s’est tranquillement imposé face à Augsbourg (2-0). Un succès qui permet aux Poulains de se retrouver à la quatrième place de Bundesliga. Dans les autres rencontres, Mayence a pris le meilleur sur Stuttgart (3-2) tandis que l’Eintracht Francfort est allé glaner une victoire sur la pelouse de Wolfsbourg (3-1).