La pépite du Borussia Dortmund, Giovanni Reyna, va probablement rapidement devoir faire un choix sur sa nationalité sportive. Âgé de seulement 17 ans, le fils de Claudio, ancien joueur des Glasgow Rangers ou encore de Manchester City, impressionne déjà par ses performances et est même devenu le plus jeune buteur de l’histoire de la Coupe d’Allemagne, contre le Werder Brême en sortie de banc (2-3, le 5 février). Si son père compte plus de 100 sélections avec l’équipe nationale des États-Unis, Giovanni Reyna a déjà évolué avec les U15, U16 et U17 du même pays.

Mais le milieu de terrain offensif n’a pas encore arrêté son choix et pourrait défendre les couleurs de l’Argentine et du Portugal, de par les origines de ses grands-parents, précise The Athletic, qui indique surtout que l’Angleterre le surveille attentivement. Étant né à Sunderland, le numéro 32 du BvB peut porter le maillot des Three Lions à l’avenir. La Fédération Anglaise aurait déjà supervisé à de multiples reprises le jeune talent du club de la Ruhr et son programme a pour but de le convaincre d’opter pour l’Angleterre plutôt que pour une autre nation. La lutte s’annonce en tout cas acharnée pour Giovanni Reyna...