Le Groupe K livrait son verdict aujourd’hui, et trois équipes pouvaient espérer disputer la Coupe d’Afrique des Nations en juin prochain. Ainsi, la Guinée-Bissau n’avait qu’un point à prendre pour se qualifier. C’est chose faite puisque ces derniers ont fait match nul avec le Mozambique (2-2). Piqueti avait ouvert le score pour les locaux (1-0, 13e), avant que Ratifo n’égalise (1-1, 49e), relançant le suspense pour la qualification. Nelson (1-2, 89e) pensait offrir la victoire (et donc la qualification) au Mozambique, mais Mendy tuait les espoirs adverses (2-2, 90e+4). La Guinée-Bissau jouera donc la deuxième CAN de son histoire (après 2017). Le Mozambique est éliminé.

De son côté, la Namibie n’avait besoin que d’un petit point pour valider son billet, ou d’une contre performance du Mozambique. Autant dire que le nul de ces derniers les arrangeaient puisque les Namibiens ont perdu contre la Zambie (4-1), déjà éliminée. Mulenga (12e, 82e), Malama (55e) et Kambole (90e+2) ont scoré pour les locaux, tandis que Shalulile (90e) avait réduit le score. La Namibie disputera donc également la Coupe d’Afrique des Nations en juin prochain, pour la troisième fois de son histoire (1998, 2008 et 2019).