Carlos Queiroz n’a visiblement pas oublié son passage éclair au Real Madrid en 2003-2004. L’actuel sélectionneur de l’Iran est revenu sur cet épisode lors d’une interview accordée au média portugais Tribuna Expresso. Ce dernier a mis en exergue notamment les mauvaises décisions prises par la direction madrilène à l’époque. Pour Queiroz, l’un de ses mauvais choix concerne Claude Makelele alors milieu de terrain au Real.

« Lorsque vous avez une offre du Real, vous acceptez et réfléchissez plus tard. Mon année à Madrid coïncidait avec une période de ventes. la politique du président était simple : six galactiques et le reste. Au final, seuls Makélélé et Morientes étaient véritablement à ce niveau et les deux sont partis... Makélélé est allé à Chelsea parce qu’il ne vendait pas assez de maillots et pour que Beckham puisse jouer au milieu, car quand il est arrivé il y avait déjà Figo sur l’aile, » a ainsi avoué Carlos Queiroz. Nul doute que la Maison Blanche appréciera modérément cette sortie médiatique de son ancien entraîneur...