C’est une nouvelle troublante que révèle ce samedi le média brésilien UOL. Absent de la finale de la Coupe du Monde face à l’Allemagne, Angel Di Maria n’avait pas été préservé par Alejandro Sabella, mais aurait subi des pressions de la part du Real Madrid.

En effet, le sélectionneur ainsi que le staff argentins auraient aimé tenter le tout pour le tout et aligner un Di Maria, même diminué. Mais le milieu de terrain de l’Albiceleste aurait reçu la consigne ferme de la Casa Blanca de ne pas disputer la finale afin de ne pas aggraver sa blessure. On comprend mieux ses velléités de départ à présent.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10