Entraîneur argentin de l’Atlético, Diego Simeone reste un fervent supporter de son équipe nationale. Passé sous le maillot de l’Albiceleste entre 1988 et 2002, il a été passablement énervé par la prestation d’ensemble des coéquipiers de Lionel Messi hier soir contre la Croatie (défaite 3-0). En discussion orale sur WhatsApp avec son ancien coéquipier en club et sélection German Burgos, il a eu des mots très durs sur la sélection de Jorge Sampaoli comme le rapporte La Nacion : « Ce qui se passe dans l’équipe nationale et ce qui s’est passé pendant ces quatre années, c’est l’anarchie, il n’y a pas de leadership de la part des dirigeants ou de ceux qui dirigent. »

Un échec collectif qui l’a profondément marqué et qui a déjà des airs de déroute. Une situation bien connue par Diego Simeone puisqu’il faisait partie de l’Équipe d’Argentine de 2002 qui n’avait pas réussi à sortir des phases de poules du mondial au Japon et en Corée. Toujours supporter de sa sélection, le coach des Matelassiers tente toutefois de rester positif : « L’équipe est perdue. Mais c’est l’Argentine et ça va passer. J’espère ne pas me tromper, mais je pense que ça arrivera, s’ils battent le Nigeria, ils peuvent passer, maintenant cela dépend de l’Islande si elle ne gagne aucun des deux matches. »