« Nous allons la rencontrer et je veux bien être damné si on ne lui donne pas du fil à retordre. Je l’ai vue contre la Suède (1-2, le 9 juin 2017) à Stockholm, et je ne pense pas qu’elle ait montré quoi que ce soit de spécial ». Il y a quelques semaines, le sélectionneur danois Åge Hareide donnait une interview à Jyllands-Posten dans laquelle il n’hésitait pas à critiquer le fond de jeu de l’équipe de France.

Présent ce lundi en conférence de presse à Moscou, à la veille de la rencontre entre les Bleus et le Danemark, il a tenu à mettre les choses au point. « Mes propos ont été sortis de leur contexte, si on les lit dans le corps de l’article, je comparais l’équipe actuelle à celle de 1998, la meilleure équipe de France de l’histoire. Mais c’est facile de sortir des phrases de leur contexte. (...) Les joueurs français sont très doués, on ne peut pas leur laisser autant d’espace dans le dos de notre défense que face à l’Australie​. On ne pourra pas jouer de manière aussi offensive, il faudra jouer intelligemment. (...) La France est très forte », a-t-il regretté. Pas sûr que cette explication ait convaincu Didier Deschamps et ses hommes...

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10