Présent en conférence de presse, à la veille de Portugal-Espagne, le capitaine de la Roja Sergio Ramos est revenu sur le départ de Julen Lopetegui, remplacé par Fernando Hierro. Le défenseur central a déclaré vouloir tourner la page, tout en rendant hommage à l’ancien sélectionneur, qui sera son entraîneur au Real Madrid la saison prochaine.

« Quand nous arrêterons de parler de Julen et que nous nous concentrerons sur le Mondial, ce sera mieux pour tout le monde. Julen était très important et Fernando est un très grand joueur que nous admirons tous depuis longtemps. Nous sentons que Julen fait tout de même partie de cette aventure. Il faut tourner la page. Ce n’est pas un début agréable. L’Espagne doit être au-dessus de tout individu. Cette conférence de presse me fait penser à un enterrement. Réjouissez-vous, on a un merveilleux événement qui nous attend demain », a-t-il lancé, relayé par Marca, souhaitant qu’aucun joueur ne s’épanche publiquement sur le sujet Lopetegui avant la fin du Mondial.