Depuis la finale de Ligue des Champions et son intervention virile sur Mohamed Salah, Sergio Ramos est pointé du doigt de toutes parts, par l’Égyptien lui-même ou encore Roberto Firmino. Le capitaine de l’Espagne, présent en conférence de presse à la veille du match contre le Portugal, a répondu à ces critiques.

« Je suis tranquille, je dors très bien la nuit. Mais je n’y pense pas du tout. Je n’ai rien à démontrer. Je suis comme je suis, je l’ai prouvé depuis de nombreuses années. Chacun cherche à profiter de ces histoires pour gagner en popularité. Mais moi, je prépare mon premier match de Coupe du Monde tout tranquillement, ça ne m’empêche pas de bien me reposer la nuit », a-t-il lancé. À bon entendeur.