C’est un geste à retenir de la part des adversaires du Pérou en Coupe du Monde. La FIFPro a dévoilé ce soir que les capitaines français (Hugo Lloris), danois (Simon Kjaer) et australiens (Mile Jedinak) ont demandé à la FIFA de laisser Paolo Guerrero disputer le Mondial en Russie.

Il y a quelques jours, l’instance du football internationale, via le Tribunal Arbitral du Sport (TAS), avait infligé 14 mois de suspension à l’attaquant péruvien pour négligence aux règles anti-dopage. La décision est désormais dans les mains de la FIFA.