Rien ne va plus en Argentine. Après la claque essuyée face à la Croatie (3-0), l’Albiceleste se retrouve dans une situation inconfortable, même tout est encore possible. Une victoire face au Nigeria est obligatoire pour espérer atteindre le stade des huitièmes de finale. En cas d’échec, cela sera vécu comme un véritable au séisme au pays. Déjà, la défaite cuisante face à l’équipe au damier a laissé des traces.

Pour sauver ce qu’il reste à sauver, la légende de l’Albiceleste, Diego Armando Maradona, appelle à une « réunion » entre les joueurs actuels et des légendes de la sélection pour sauver « l’honneur » de l’Argentine. « J’aimerais avoir une réunion avec eux, avec (Nery) Pumpido, (Sergio) Goycochea, (Claudio) Caniggia, (Pedro) Troglio et même (Daniel) Passerella s’il veut venir, et avec (Jorge) Valdano. Nous allons défendre notre honneur, les gars. Depuis là où nous sommes, cela nous fait trop mal de voir la Croatie venir nous mettre trois buts et de rester les bras croisés à ne rien faire », a-t-il clamé à la chaîne vénézuélienne Telesur. Si Javier Mascherano a démenti l’ambiance tendue qui règne au sein de la sélection, la sortie d’« El Pibe de oro » prouve le contraire...