Le Conseil de la FIFA qui s’est déroulé ce vendredi à Miami, reste plus que jamais favorable à une Coupe du Monde à 48 pays. Celui-ci recommande le passage de 32 à 48 pays dès le Mondial 2022. Un nouveau format qui impliquera l’augmentation des matchs de 64 à 80. Ce dernier était prévu initialement à partir du Mondial 2026.

Si le prochain Mondial se déroulait bien à 48 pays, cela nécessiterait qu’un pays voisin du Qatar héberge des matchs. Une décision définitive sera prise par la FIFA sur ce point le 6 juin prochain lors du Congrès qui se tiendra à Paris.