Si à ce stade la compétition, aucune rencontre ne s’est terminée sur un score nul et vierge, beaucoup d’entre elles se sont achevées sur une victoire par un petit but d’écart. La faute à des gardiens en grande forme. D’après un classement établi par la FIFA, le dernier rempart du Mexique, Guillermo Ochoa, présente le meilleur bilan à ce stade la compétition avec 14 parades réalisées (un but encaissé en 2 matchs) pour un ratio de 93,3%.

En deuxième position, on retrouve le portier du Danemark, Kasper Schmeichel, avec 10 arrêts et un ratio de 90,9% (un but encaissé en 2 matchs). Sur la troisième marche du podium, ils sont plusieurs à présenter le bilan de 9 arrêts et un ratio de 75% en 180 minutes (Keylor Navas, Mathew Ryan et Hannes Halldórsson). Une anomalie demeure néanmoins dans ce classement. Avec aucune parade à son compteur, le gardien espagnol David de Gea ne peut inscrire son nom à ce classement. On peut penser que la défense de la Roja ou l’imprécision des attaquants adverses y est pour beaucoup, mais sa bourde face à Cristiano Ronaldo et au Portugal ne plaidera pas en sa faveur...