Éliminé après sa défaite lors de la deuxième journée de la phase de poules face à l’équipe de France (1-0), le Pérou doit encore disputer une rencontre dans le groupe C de cette Coupe du Monde. A cette occasion, la Blanquirroja pourrait être privée de Jefferson Farfán. Selon le quotidien péruvien El Comercio, qui rapporte des propos du médecin de la sélection, l’attaquant qui évolue au Lokomotiv Moscou était en passe d’être hospitalisé ce soir.

L’attaquant péruvien n’a pas terminé l’entraînement de samedi avec l’équipe nationale, victime d’un sérieux coup à la tête dans l’arène de Khimki. Farfan a perdu connaissance. Less médecins de la FPF ont réclamé les services d’une ambulance afin de transporter le joueur dans une clinique située à 40 minutes du centre-ville de Moscou pour des examens complémentaires. Toujours selon le journal, l’attaquant du Lokomotiv était éveillé et stable. En outre, le Dr Julio Segura a confirmé que Jefferson Farfán passerait la nuit à la clinique. Les dirigeants de la sélection péruvienne devrait s’exprimer dans la soirée.