Buteur avec l’équipe de France vendredi soir face à l’Islande (0-1), Olivier Giroud (33 ans) a inscrit sa trente-septième réalisation sous le maillot tricolore. Si l’attaquant français empile les buts comme des perles en sélection, sa situation demeure beaucoup plus complexe à Chelsea. L’intéressé n’entre pas vraiment dans les plans de son entraîneur Frank Lampard (100 minutes disputées seulement en Premier League cette saison). Dans les colonnes de Sport Witness, le champion du monde français est revenu sur sa situation à Chelsea. « Accepter la situation ? Non je ne l’accepte pas. J’ai toujours été respectueux et humble. Même si je ne suis pas d’accord avec l’entraîneur, je ne le critique pas. Mais en moi, je ne peux pas l’accepter car je sais ce que je vaux sur un terrain. L’année dernière, quand j’ai senti que je méritais de jouer, j’ai demandé des explications à l’entraîneur, » a ainsi confié l’ancien joueur d’Arsenal.

Ce dernier s’est justement exprimé sur son départ des Gunners il y a deux saisons. Un choix qu’il ne regrette pas malgré les difficultés rencontrées. « Ce n’était pas facile de quitter Arsenal pour Chelsea il y a deux ans. J’ai adoré Arsenal. Mais c’était une progression car Chelsea est le club anglais qui a remporté le plus de titres, avec Manchester City, en dix ans. J’avais des concurrents en attaque - Morata, Higuain, qui a fini par partir. J’ai gagné à la fin : j’ai disputé la finale de la FA Cup en 2018 et la finale de la Ligue Europa en 2019. Encore une fois, je commence l’année en difficulté, mais comme mon frère l’a dit, je me suis toujours construit face à l’adversité. Bien que j’aimerais qu’il y en ait moins, » a révélé Giroud.