Depuis son limogeage du Stade Rennais en novembre dernier, Christian Gourcuff est libre comme l’air. Cette petite parenthèse lui a certainement fait beaucoup de bien, mais malgré ses 63 printemps, le tacticien breton est loin d’avoir tiré sa révérence. Dans un long entretien accordé au Télégramme, le principal intéressé s’est dit ouvert à de nouveaux projets.

« Oui. Après, ça peut être tout, un club, une sélection, même l’exotisme. À partir du moment où je fais envie à un club, le club me fait envie, a-t-il expliqué. Malheureusement, aujourd’hui, à un certain niveau, tu signes d’abord avec une écurie, qui ensuite te place dans un club. Et ça, je refuse car c’est contraire à mon fonctionnement. Moi, je n’ai pas d’agent, mais il faut que ça se sache (qu’il est disponible, NDLR). Des agents m’appellent et prennent des contacts pour moi. Aujourd’hui, on ne peut pratiquement pas échapper à la logique de réseaux. » Avis aux amateurs.