Il y a six mois, Kevin De Bruyne était la star du mercato d’été. Cet hiver, le Belge devrait être tranquille lui qui a signé à Manchester City cet été pour un montant de 75 M€. Une somme qui a beaucoup fait parler à l’époque se souvient l’ancien de Chelsea dans un entretien accordé à La Dernière Heure : « J’ai l’impression qu’on parlait plus de mon salaire et de mon transfert en Belgique. En Angleterre, beaucoup de joueurs gagnent bien leur vie. C’est un big business ». Il avoue d’ailleurs que la pression a été différente par rapport à son arrivée à Chelsea pour 8 M€ à l’époque : « C’est une énorme différence. J’aurais plus joué à Chelsea si j’avais coûté plus. C’est la logique du business ».

De Bruyne en a profité pour revenir sur ses débuts chez les Skyblues : « Le fait que tout ait été si rapidement positif. Cela prend toujours un peu de temps de s’acclimater à un nouvel environnement. Je suis rentré après vingt minutes lors de mon premier match et j’ai dû énormément jouer depuis à cause des blessures. Ça a tout accéléré. Il faut avouer qu’il est agréable de jouer dans une équipe si offensive. Cela m’offre plus d’espace. À Wolfsburg, si j’allais moins bien, l’équipe suivait. Ce n’est plus le cas à Manchester ». Il avoue avoir été surpris par le groupe mancunien : « Malgré les allures de star, le groupe est assez normal. Tu as des vedettes dans chaque équipe, mais je nous trouve soudés. Il n’y a pas de petits groupes même si des affinités linguistiques existent. On traîne ensemble de manière assez régulière. J’ai du mal à comparer ce groupe à celui de Chelsea. Sommes-nous plus soudés ? Peut-être ».