Licencié le 24 février dernier par Leicester, Claude Puel n’a pas retrouvé de poste depuis, et ne semble pas non plus pressé d’en retrouver un, lui qui a refusé des propositions de clubs anglais ces derniers mois. Dans un entretien accordé à Nice-Matin, le tacticien français a confirmé qu’il n’acceptera un banc que si les conditions lui conviennent : « Je ne suis pas carriériste, mais j’ai besoin d’être dans la compétition, la passion, d’être dans un projet. Mettre une politique sportive en place, faire avancer un club, avec toujours la perspective de jouer une Coupe d’Europe ou de s’y qualifier quelque temps après. J’ai ouvert mon domaine de compétences au gré des clubs traversés, je me sens obligé de mettre mon regard sur toutes les composantes. »

« Je dois être un petit peu “chiant” au quotidien mais c’est ainsi que je m’accomplis, a poursuivi Puel. J’ai besoin de responsabilités. Dans un grand club, ou un club qui peut le devenir. J’ai bien aimé l’étranger, c’était une grosse remise en question. Si j’ai une belle opportunité, j’aimerais bien découvrir l’Espagne. Une autre culture, un autre football me tenterait bien. L’OM ? Saint-Étienne ? Je n’en sais rien, ça passera par un projet. Je peux très bien prendre une année sabbatique aussi si je ne sens pas la bonne opportunité se présenter. »

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10