Il n’est jamais évident de changer d’entraîneur à quelques mois d’un rendez-vous crucial. Pourtant, l’Afrique du Sud s’est séparée de son sélectionneur Joël Santana, pour manque de résultats. À créditer d’une belle prestation durant la Coupe des Confédérations (demi-finaliste face au Brésil), le technicien brésilien n’a pas été capable de conserver ce rythme de croisière.

Selon le média brésilien O Globo, Carlos Alberto Parreira, qui dirigeait les Bafana Bafana avant Santana, pourrait lui succéder. Le retour du champion du monde 1994 avec la Seleção relancera peut-être la machine. Le temps presse, dans huit mois, l’Afrique du Sud ayant rendez-vous avec le monde.