Remercié par les dirigeants du LOSC en fin d’année 2017, Marcelo Bielsa a attaqué le club nordiste devant la justice, lui réclamant pas moins de 18,6 M€. Présents au tribunal de commerce de Lille, les avocats de l’Argentin ont exposé leur point de vue en compagnie de ceux des Dogues.

Selon Lequipe.fr, le tribunal a prévu de rendre sa décision le 5 mars prochain. Cependant, les nouvelles risquent d’être mauvaises pour Bielsa. Le procureur n’a en effet requis aucune sanction contre le LOSC. A suivre.