La Premier League l’a annoncé jeudi, après une réunion organisée avec ses pensionnaires : le championnat d’Angleterre ne reprendra pas avant le 30 avril minimum, en raison de la pandémie de coronavirus qui ne cesse de se propager sur son territoire et dans le monde entier. De l’autre côté de la Manche, le Premier ministre, Boris Johnson, a annoncé la fermeture des cafés, pubs, restaurants, cinémas et tout autre lieu de rassemblement social afin de lutter contre le Covid-19. Même si le Royaume de Sa Majesté n’est pas (encore ?) en confinement, c’est dans cette optique que Willian (31 ans) a demandé à Chelsea la permission de retourner sur ses terres, au Brésil.

L’ailier international auriverde espère pouvoir traverser cette crise sanitaire auprès de ses proches dans son pays natal, alors qu’il s’inquiète pour leur santé : « j’avais fait un planning avant tout cela. Ma famille est partie en premier, maintenant, j’attends d’avoir l’autorisation du club. Ma famille devait revenir ici, mais la Premier League a été reportée jusqu’au 30 avril... C’est pourquoi j’essaie d’obtenir l’accord du club pour aller au Brésil. J’ai expliqué la situation. J’ai entendu dire que des joueurs d’autres clubs retournent au Brésil aussi, peut-être pour être plus proche de leur famille en ce moment », a déclaré le numéro 10 des Blues à Globo SporTV, dans des propos rapportés par le Mirror. Willan faisait sûrement référence à Thiago Silva et Neymar, qui ont quitté Paris pour retourner au Brésil.