Les dirigeants de la FIFA se sont réunis par voie électronique pendant trois heures dans l’après-midi, en compagnie des représentants des clubs (CEA) et des joueurs (FIFPro) pour s’adapter à la crise mondiale liée au Covid-19. Les propositions faites par la FIFA pourraient entrer en vigueur la semaine prochaine. La mesure ayant le plus d’impact est sans aucun doute celle qui fait référence au salaire des joueurs.

La FIFA demande que les footballeurs acceptent une réduction de cinquante pour cent de leur salaire, alors que cet épineux sujet paralyse actuellement le monde du foot, notamment en Espagne. La Premier League a déjà adopté cette mesure. En Allemagne, les joueurs du Borussia Dortmund semblaient disposés à renoncer à 10 à 20% de leur salaire, alors que les joueurs du Bayern étaient d’accord pour 20%.